Marie-Anne Faupin, pianiste, multi instrumentiste.

Née en 1986, elle commence ses études musicales à l’E.N.M.D. de Charleville-Mézières où elle obtient successivement la Médaille d’or de flûte traversière en 2002, puis la Médaille d’or de piano à l’unanimité en 2003. Elle se perfectionne ensuite avec de grands professeurs : Laurent Cabasso (CNR de Strasbourg), Nicolas Mallarte, Hortense Cartier-Bresson et Julien Le Pape.

En Juin 2010, elle obtient le DNSPM de piano au Pôle Supérieur Paris-Boulogne-Billancourt, le DEM d’accompagnement ainsi que la Licence de Musicologie à la Sorbonne.

Elle remporte en 2004 le Premier prix du Concours National de piano Yamaha et elle est finaliste en mars 2010 du Concours International de piano J.S. BACH de Würzburg (Allemagne).

Chambriste recherchée, accompagnatrice passionnée, elle est invitée dans de nombreux festivals (Classique en Bocage (03), Musique au Bois (80), les Z’estivales (76)…) dans des formations très variées : sonate, trio, quatuor.

Elle est également appréciée pour ses qualités d’accompagnatrice lyrique, elle interprète ainsi en 2012 l’opérette La Belle Hélène d’Offenbach lors d’une série de trente représentations au Théâtre du Marsoulan (Paris 12). Elle accompagne également fréquemment des récitals de chant.

En 2013, elle fonde avec la pianiste Domitille Bès le duo à quatre mains NoMad. Leur désir de rencontre avec d’autres formes artistiques les amène à monter un ciné-concert notamment au Festival Les Zestivales du Havre. NoMad rencontre en 2014 la compagnie de danse contemporaine La BaZooKa et crée le spectacle à caractère chorégraphique Stravinsky Motel dans lequel elles interprètent le Sacre du Printemps et Petrouchka de Stravinsky. Après plusieurs sessions de résidence in situ elles se produisent sur les grandes scènes nationales : l’Espace des Arts de Chalon sur Saône (Festival Instance), le Théâtre d’Orléans, le Rive Gauche de Saint Etienne du Rouvray, le Tetris du Havre.

Grande amatrice de chanson française, Marie Anne Faupin accompagne régulièrement des chanteurs lors de concerts où elle jongle entre le piano, l’accordéon et la flûte traversière. Elle signe des arrangements originaux et laisse libre cours à ses talents d’improvisatrice. Elle est ainsi invitée à l’Institut Français de Marrakech, au Figuier Blanc d’Argenteuil (95), au Théatre du Temple (Paris 11), ainsi que sous le chapiteau du cirque Romanès.

Passionnée par le tango et l’exploration de cette culture, elle se forme à son instrument emblématique : le bandonéon. Elle intègre ainsi le Cuarteto Esquina Rivoli et fonde le duo cabeceo avec Anne Mazeau où elles revisitent le répertoire traditionnel. Ces expériences l’amènent à jouer lors de milongas et concerts (Théâtre de la Terre, La Marbrerie, Théâtre Aleph, El Clandestino…).

Éclectique et avide de rencontres artistiques, elle reste néanmoins très attachée au répertoire du piano solo et se produit en récital, notamment à la Scots Kirk (Paris 8), au Temple Saint Marcel (Paris 5), et dans de nombreux concerts en appartement.

Titulaire du Diplôme d’Etat de professeur de piano et animée par la nécessité de transmettre, elle enseigne le piano et l’accompagnement au CRD de Fresnes.